ECHANGE ET PARTAGE AVEC LE GOUVERNEUR LE 10 MARS 2012

Union des Comoriens Anjouanais de la Diaspora (UCAD)


L’UCAD et la Direction chargée de la Coopération décentralisée de l’île d’Anjouan invitent la communauté anjouanaise de la Diaspora à une rencontre d’information et d’échange avec le GOUVERNEUR d’ANJOUAN sur le développement de l’île. Cette réunion aura lieu le 10 mars 2012 à 14 H à l’adresse suivante :
Hôtel de Ville de MONTREUIL
Place JEAN JAURES
93100 MONTREUIL
Métro : LIGNE 9- arrêt : MAIRIE DE MONTREUIL
https://diasporaanjouan.wordpress.com
Contact: diaspora.anjouan@gmail.com
Renseignements : 07 51 27 70 37- 06 19 93 59 06 -06 63 14 58 49- 06 64 66 57 47

Publicités

DECOUVREZ MOYA ANJOUAN COMORES

http://www.youtube.com/watch?v=PGfbP0DOdfE

Communiqué de l’UCAD en date du 15 janvier 2011

Paris le 15 janvier 2012
COMMUNIQUE DE l’UCAD « Union des Comoriens Anjouanais de la Diaspora »
Association n°W75121049 JO du 2 /07/2011 pages 3032.

Fédération des Associations Comoriennes de la Diaspora Anjouanaise
Le ministre des Relations Extérieures des Comores Mohamed BAKRI aurait promis de mettre en place lundi prochain une Commission Mixte Franco-comorienne regroupant un représentant de chaque gouvernorat, du Ministère des Finances, du Ministère des Transports, du Ministère des Relations Extérieures, du Commissariat au Plan et des délégués de la diaspora à l’occasion d’une rencontre avec « la diaspora » d’après le journal ALBALAD n°675.

Dans l’article publié sur ALBALAD n°675 page 2 dont le titre est « Gouvernement –Diaspora : Vers la Mise en place de la Commission mixte », il est évoqué la présence d’une délégation de la diaspora qui aurait participé à une rencontre avec le Ministre des Relations Extérieures ; délégation invitée par le SG du même ministère à une organisation et une proposition de délégués à la Commission Mixte Franco comorienne.
Cette délégation de la diaspora est invitée par le Secrétaire Général de ce même ministère « à s’organiser, à faire ses choix et proposer ses délégués » pour siéger au sein de la Commission Mixte Franco-Comorienne ;
Cette dernière a été créée par un décret du président de la République Ahmed Abdallah SAMBI après la signature d’une convention entre le Gouvernement Comorien représenté par le Ministère des Relations extérieures et la diaspora représentée par trois personnalités comoriennes vivant en France et issues de l’ensemble des trois îles.
Le Bureau de l’UCAD, dénonce avec vigueur le manque de concertation et d’implication de la part du Ministère des Relations Extérieures dans le projet de désignation des délégués de la diaspora, censés nous représenter.
Il met en garde également les autorités publiques en charge de la diaspora quant à l’adoption d’une méthode de travail et de concertation, qui ne rassemble pas les Comoriens de la diaspora et qui ne tienne pas compte de la nécessaire implication de toute la communauté comorienne dans toutes ses composantes représentatives, pour mettre en œuvre des projets les concernant.
De même, l’UCAD et ses instances, une Fédération des Associations Comoriennes de la Diaspora Anjouanaise, reconnue par le Gouvernement comorien comme interlocutrice privilégiée pour les discussions relatives à la Diaspora Comorienne pour les originaires d’Anjouan, n’a été ni de près, ni de loin, associée à la désignation d’une délégation de la diaspora, censée rencontrer le Ministre des Relations Extérieures pour la création de cette Commission Mixte.
En conséquence, nous dénions toute légitimité à cette délégation non représentative de la diaspora qui se trouve actuellement aux Comores à designer des délégués, tout en niant une partie des Comoriens ( les Anjouanais comme les autres).
Nous appelons le Ministère des Relations Extérieures à faire preuve d’esprit de rassemblement et d’unité en impliquant les différentes composantes et sensibilités de la diaspora dans la mise en œuvre de projets qui la touchent et l’invitons à engager des consultations auprès de personnalités et associations représentatives de toute la communauté de la diaspora par l’intermédiaire de son Ambassade en France.
Le Bureau de l’UCAD
« Union des Comoriens Anjouanais de la Diaspora »
CONTACT : diaspora.anjouan@gmail.com

Première mission de l’UCAD à ANJOUAN sur le terrain de la cooperation décentralisée

La première mission de l’UCAD à ANJOUAN A EU LIEU DEBUT  SEPTEMBRE 2011 AVEC LA FORMATION DES MAIRES ET DELEGUES DES MAIRIES D’ANJOUAN EN MATIÈRE DE COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE AVEC LA REMISE DE CLÉS  USB  dont un complément  a été apporté par la Commissaire à la santé  de l’île) avec pleins d’outils pour aider les mairies à mieux s’organiser et à saisir les opportunités de la coopération décentralisée pour financer leurs projets. CETTE FORMATION A ETE DÉLIVRÉE PAR UNE DÉLÉGATION SPÉCIALE DE L’UCAD qui s’est rendue à ANJOUAN depuis début août 2011.

Par ailleurs, l’UCAD encourage et travaille à l’organisation des mairies d’ANJOUAN en aidant à la création de l’Association des Maires d’Anjouan. D’autres missions sur le terrain sont prévues prochainement. Merci d’assurer un accueil chaleureux à la délégation de l’UCAD. Vous serez informés en temps utile. C’EST DU TRAVAIL   SUR LE TERRAIN CONCRET. N’attendez pas qu’on vous donne uniquement des finances. Le développement des Comores en particulier celui d’Anjouan se fera également avec des compétences locales mieux organisées, mieux formées et informées, patriotiques, transparentes et soucieuses d’améliorer les services rendus à la population.

Vos compétences, vos talents, votre savoir-faire seront appréciés à leur juste valeur au service du développement des Comores en l’occurrence ’Anjouan.

Le Chargé de Communication du Bureau de l’UCAD.

Darchari MIKIDACHE

Contact : diaspora.anjouan@gmail.com

E-mail personnel : darchari.mikidache@gmail.com

Présentation de l’ile d’Anjouan

UCAD

UNE NOUVELLE DYNAMIQUE FÉDÉRATIVE EST NÉE DANS LE PAYSAGE DE LA DIASPORA COMORIENNE

Cette fois-ci, la communauté anjouanaise de la diaspora s’est réunie dans l’intérêt supérieur de la nation comorienne pour créer une fédération des associations anjouanaises de la diaspora. Cette fédération porte le nom de « UCAD » (UNION DES COMORIENS ANJOUANAIS DE LA DIASPORA). L’UCAD est une association apolitique régie par la loi de 1901, créée en 2011 ayant son siège à Paris. Elle a pour ambition le rassemblement des Anjouanais de la diaspora dans un esprit d’unité républicaine et de développement de l’Union des Comores. Son Président a reçu une lettre de félicitations du Président A.A.M. SAMBI valant reconnaissance de l’association par l’Etat comorien. La création de l’UCAD s’est avérée nécessaire suite à la dynamique née de la prise de conscience des Comoriens Anjouanais de la diaspora de tout continent, de s’impliquer dans le processus de développement des Iles Comores. Lire la suite